Les secrets d’une conférence de presse réussie avec Google Hangout

Google+ continue son bonhomme de chemin et, sachez le, ils ne sont pas prêts de mourir. Car Google a une arme secrête qui commence à bien fonctionner : les Vidéo Bulles, le nom français des « Hangout ».

Un hangout, c’est quoi ? C’est une visio-conférence à maximum 10 personnes qui se voient les uns les autres, sans autre besoin qu’un navigateur internet et un compte Google. Et vous pouvez rajouter des effets vidéos sympas, du sous-titrage…

Bref c’est un outil de production audiovisuelle léger qui se paye le luxe d’avoir le plus grand magnétoscope du monde : YouTube. Car les hang-out sont diffusés en direct sur Google+ et enregistrés en simultané sur YouTube si on le désire pour un replay immédiat ! Redoutable.

Quelques marques commencent à s’y intéresser, notamment pour du SAV ou des prises de paroles évènementielles. C’est ce qu’à expérimenté France Télévisions mardi 28 après-midi dans la foulée de sa conférence de presse de rentrée.

Face à face : le président Rémy Pflimlin et 10 « habitants du web » comme j’aime à les appeler, des personnes qui utilisent quotidiennement internet et ses possibilités et qui aiment l’ouvrir.

Le résultat est très intéressant, car pour avoir assisté à la conférence de presse du matin qui s’apparente à un exercice assez convenu et tendu, la tonalité est ici très différente : une sorte d’intimité se crée entre l’interviewé et ses interlocuteurs, et Rémy Pflimlin semble beaucoup plus détendu que quelques heures auparavant, surpris et curieux de l’expérience. Il manquerait presque le crépitement d’un feu de cheminée 😉


Les secrets de la préparation d’une telle interview

J’ai demandé à Myriam Laouffir, responsable de la com online du groupe France Télévisions, de lever le voile sur la préparation d’une telle opération :

– Est ce que les questions (ou les grands thèmes) avaient été communiqués à Rémy Pflimlin ?

Oui, la veille.

 – Comment s’est il préparé à ce « nouvel exercice » ?

Il y a été spontanément et a souhaité vraiment dialoguer et non répondre aux questions.

– Comment avez-vous de votre coté (com online) préparé cette prise de parole ?

Nous avons souhaité innover et expérimenter. À l’occasion de la rentrée, et vu le nombre d’outils et de solutions existantes liés au Web social qui facilitent les échanges et la com, nous avons proposé au président Rémy Pflimlin de prendre la parole sur le web. Spontanément il a accepté, convaincu que cette prise de parole était intéressante.

– Chacun avait-il la liberté de se présenter comme il le voulait ?

Chaque intervenant à pu mettre son propre bandeau et se présenter comme il le désirait.

– Comment s’est il senti après ?

Le Président à beaucoup apprécié. Nous avions prévu 20′, il est resté 1 heure avec les internautes ! Au delà des questions pointues qui ont été posées il a notamment apprécié le fait de pouvoir communiquer en même temps avec des internautes depuis leurs pays respectifs. Etats-Unis, Argentine, Canada, Suisse,… Le Web abolit les frontières.

– Avez vous une idée de l’audience de la vidéo (en live et en replay)

Pas encore, mais il va falloir voir cela dans le temps. En effet c’est le replay qui pourrait faire en termes quantitatifs le succès de cette opération.

 

5 conseils pour bien réussir sa prise de parole sur Google Hangout

  1. Préparez en amont les questions posées pour bien cadrer le sujet et donner le rythme par la diversité des questions. Mais laissez la liberté aux intervieweurs de poser d’autres questions à la volée.
  2. Etablissez un ordre de passage.
  3. Enchainez sans trop de temps mort les interventions, car un « blanc » sur internet est ressenti comme long.
  4. Préparez un ordinateur de secours si jamais un plantage survient.
  5. Et bien sur testez en amont avec tout le monde que l’image et le son sont corrects.