La Redoute, une réaction au poil …

Titre alternatif : La Redoute ne redoute pas la crise … et c’est bien !

 

Si vous avez manqué le début, sachez que tout a commencé avec un homme nu. C’est souvent le cas me direz-vous … mais là ce n’était pas Adam, ni Apollon, bien au contraire. Sauf votre respect cher monsieur.

Voila l’histoire : La Redoute, acteur incontournable de la vente à distance oublie un homme nu dans la section enfants de son site.

Homme nu image du site La Redoute

Immédiatement, l’histoire faite les choux gras du web : twitter, facebook, l’internaute se déchaîne et tâche de faire couler l’encre du paquebot. La Redoute, (Entre)prise la main dans le sac dans ce repaire de voyous et de pirates qu’est l’internet mondial où l’on aime rien tant que voir tomber les marques : Petit Bateau, Kiabi… chacun tour à tour victime d’une erreur humaine.

Mais inutile de dramatiser, le web c’est avant tout une intelligence collective, une force créatrice qui ne risque de mettre au chômage que les comiques, en fin de compte… Aucune blague n’a été épargnée à nos cerveaux bouillonnants ce jour là, il ne fallait pas avoir une seconde retard sur le moindre jeu de mots, le moindre détournement possible de l’image.

En langage de geek, on appelle ça un mème. Celui de La Redoute a-t-il frôlé ou surpassé l’inénarrable Mer Il et fou dans les annales des grands moments LOL du web (un mem…orable si vous voulez) ?

A vous de voir. Internet est plein de ressources.

Le fait est qu’ils ont réagi. Sur le moment, en remplaçant la photo incriminée dans les 30 mn.

Et un peu plus tard, grâce à une préparation minutieuse, une réflexion bien menée qui vient nous prouver que le temps ne fait rien à l’affaire, quand on est bon … on est bon.

Jouant sur le terrain miné sur lequel on a tenté de la faire exploser, l’entreprise rebondit de la manière la plus admirable possible, faisant la nique, même au mème de leur concurrent direct qui ne s’était pas privé :

3 suisses répond à l'homme nu

On s'amuse bien dans le e-commerce

 

Une réaction en deux temps :

  1. on fait de l’humour en laissant croire à moitié que l’erreur d’origine était (presque) voulue.
  2. on le transforme en atout commercial en transformant le #fail en #jeuconcours : trouvez les erreurs et on vous rhabille.

On dirait que cette fois c’est l’internaute qui se fait tailler un costard.

La Redoute, ils étaient déjà bons en VPC (vente par correspondance), ils sont devenus très bons en e-commerce. Après, ils sont devenus très très bons en social CRM (Customer Management Service), et puis en SAV (Service Après Vente pas des émissions), et en CM (Community Management) aussi. Les voici désormais chantres du buzz de crise (BDC).

 

PS : mention spécial au crocro mignon

"Tu viens on va bouffer des gens ?" "Je peux pas j'ai piscine"