Google+ : the (new) social network ?

Il n’y a pas de doute, Google est un géant. LE géant de la recherche et de la gestion des contacts sur internet. Mais non content d’être le Chuck Norris du web (What Would Google Do ?) le vilain n’hésite pas à critiquer son nemesis social : Facebook, the social network.

Si une grande partie de ces échanges a aujourd’hui lieu en ligne, les outils à notre disposition y sont encore trop rigides et ne laissent que peu de place à la nuance, ce qui rend l’expérience inconfortable pour nombre d’entre nous. Notre objectif est d’y remédier.

Avec Google+, la communication ciblée prend le pas sur la manie du « enlarge your circle » proposée par Facebook (un peu) et surtout par Twitter.

A lui les nettoyeurs qui après avoir ouvert un blog, un compte Twitter, amassé des milliers d’amis, décident finalement de garder sur Facebook une centaine de personnes et de leur communiquer avec parcimonie les photos de leurs enfants.

A lui les échaudés de la confidentialité arbitraire et les flemmards de la liste qui voudraient ne pas dire tout à tout le monde mais parfois si, mais qui ont raté le coche des listes facebook et se retrouvent avec 2000 amis en train de se demander si c’est une bonne idée de parler de sa gastro devant d’éventuels prospects.

L’atout de google, officiellement c’est +Cercles

Des « zones de confidentialité » où l’on glisse ses contacts simplement. Ensuite, on choisit à quel groupe on veut causer.

Je pense que l’atout, en vrai c’est plutôt la gestion des contacts et l’ergonomie, comparé à Facebook ou pour changer un contact de liste il faut avoir fait un double cursus Mathématiques appliquées/Développement web.

Reste à définir comment ils vont amener les tantes et les parents sur leur réseau social, eux qui sont à peine arrivés sur Facebook, juste pour avoir des nouvelles de leurs proches…

Le reste est classique : +Déclics pour la recommandation, +Vidéos-Bulles pour chatter en vidéo (un concept auquel je n’ai jamais cru), +Qui, quoi, quand, comment, où ? la géolocalisation, +Clique pour les événements et +Instant Upload pour les photos.

 

La question ultime reste tout de même : Si ça fonctionne, quand et comment les marques vont-elles tirer parti de cet outil ?


Voir l’article de 01Net : Google+, le nouveau réseau social concurrent de Facebook.